Ciné Bruitage Musical


Soigne ton Gauche !

sur des courts métrages de Jacques Tati et Pierre Etaix

un ciné-bruitage musical crée par Walter Loureiro, Marion Motte & Philippe Guitton

interprété par Walter Loureiro & Philippe Guitton

ingénieur du son Etienne Leplumey

Durée : 50 minutes – à partir de 7 ans

Résidence : Musique Expérience – Ducey

Bande annonce :

Images : Frédéric Nobile – Son : Etienne Leplumey – Montage : Alexis Mallet


Violon, banjo, flûte traversière, Walter Loureiro et Philippe Guitton accompagnent en direct des courts métrages burlesques de Jacques Tati (“Soigne ton gauche”, “L’Ecole des facteurs”) et Pierre Etaix (“Heureux anniversaire”) durant leurs projections.

Une barre de métal, une roue de bicyclette, des assiettes, des gants de boxe : musiciens atypiques Walter et Marion détournent de leur fonction première des objets pour bruiter en direct les films de façon parfaitement synchronisée à l’image.

Un ciné-concert original pour plonger dans un univers sonore comique, créé en direct devant les spectateurs.

L'Ecole des FacteursL’École Des Facteurs – © Les Films De Mon Oncle

Walter Loureiro

Musicien multi-instrumentiste (cordophone, membraphone, idiophone, …) et curieux de toutes formes d’expressions sonores. Il débute ses apprentissages musicaux en 1983 avec diverses expériences théoriques et pratiques (formations, stages, concours, concerts, animations, rencontres) jusqu’en 1992. Il travaille à l’harmonie-contrepoint pendant 2 ans auprès de Pierre Doury (à la sholla cantorum). À partir de 1993, il compose de la musique de scène pour différentes compagnies théâtrales et musicales (Espace & mouvement, Bulle Farouche, Frazil, Ephata, l’Elan Bleu, Dodéka, Modja).

14012016-DSC07300-ModifierPhoto Frédéric Nobile

En 1999, il s’initie à la musique hindoustanie auprès du joueur de tablas Allamprabhu Kadkol et part en 2001 approfondir ses bases au collège universitaire de Darwhad en Inde. À partir de 2000, il intègre de nombreuses formations musicales de Normandie et joue, depuis, dans d’innombrables salles, festivals, studios d’enregistrements dans cette région et ailleurs. Cela lui permet de pratiquer toute une variété de genres musicaux et d’instruments ethniques et de rencontrer des publics très variés (de 0 à 101 ans).

Walter intervient, depuis 2001, en tant que musicien sur les comédies musicales de l’École de la Neuville (école ayant créé son propre système pédagogique) en Seine et Marne.

Il s’intéresse activement aux musiques de tradition orale, à l’enfance et aux créateurs d’émotions. Il a eu le privilège de rencontrer et de collaborer avec nombre de ces représentants, tels que pandit Shivu Tarlagatti, Zao, Wang Li, Anita Daulne et Rebecca Romana.

Philippe Guitton

Percussionniste, batteur, « bruicoleur » et intervenant pédagogique, Philippe porte un intérêt particulier aux musiques ensoleillées de traditions orales (Caraîbes, Brésil, Afrique de l’Ouest) Titulaire d’un DE de moniteur éducateur, il a su rassembler sa passion pour la musique, le rythme en particulier et son besoin de transmettre et de partager. C’est donc tout naturellement qu’il s’est investi depuis un bon nombre d’années dans le champs de l’action socio-culturelle auprès de différents publics ; enfants, adolescents, adultes ceci en centre sociaux, d’animation, de formation, de détention mais également écoles, collèges, lycées. Ses domaines de prédilection sont le rythme, instrumental et corporel, les musiques du monde, le « bruicolage » ceci autour du lien social et de l’inter-générationnalité.

Son parcours de musicien lui a permis de jouer dans différents styles musicaux : batucada, salsa, biguine, calypso, world, mandingue, funk, afro-brésilien, chanson avec entre autres Percus et Chemises, Si Senior, Calva Changa, Soul Parasol, Caraïbo Coco, Abat Jour et Canapé, Julien Jacob, Odara, Nyama, Tha Dunciz, Amipagaille

Dans le projet de la Cie Dulciné, il joue du trombone, de la guitare et cithare …. et à la demande, selon le projet de la structure d’accueil, il encadre des ateliers de recherche sur le son et de réalisation de petits instruments et objets sonores, ceci en lien avec le bruitage et la question du son et de la musique dans le cinéma.


Marion Motte

Artiste « tout-terrain », Marion offre matières et objets sonores à travers de multiples instruments : voix, flûte traversière et harmonique, accordéon diatonique, guitare, épinette, clochette, percussions et autres curiosités bricolées (roue de bicyclette musicale et « tuyau éléphant »).

Titulaire d’un DUMI (Diplôme Universitaire de Musicien Intervenant), Marion intervient en milieux scolaires et spécifiques. Elle est porteuse du projet associatif Les Chants d’Ailes, dont l’objet est la promotion de son travail en milieux isolés, qu’ils soient ruraux ou urbains.

Les musiques dites de traditions orales passionnent Marion, tout comme la transmission orale elle-même. La rencontre par le biais de la musique est le moteur de Marion, quelques soient les publics.

 

Épreuve de Bac Danse à Falaise (2011). Le Joueur de Flûte, la Compagnie du Papillon Noir Théâtre (2009-2010). Lectures Musicales avec Philippe Bertin (association Grand Angle), Voyage en Normandie, Alphonse Allais (2010-2013). Contes Musicaux, Le Voyage de Grenouille avec Marie-Laure Chavanon (2008), Contes Givrés avec Lorraine Ollagnier.

Leave a Reply